Profil :

Fascinée par le concept du voyage à la voile mais en réalité assez peureuse en bateau et (on le découvrira un peu tard) assez sujette au mal de mer…

Palmarès voile :

  • 2 stages de catamaran Hobie cat 16 pendant les vacances scolaires
  • au moins 6 sorties en mer sur des voiliers
  • 2 stages de voile embarquée avec l’école des Glénans de 4 et 7 jours pour préparer le voyage

→ GROS NIVEAU !!!

On partait donc de loin! Voici mon récit :

Bien que j’ai toujours fantasmé le voyage en voilier, à voguer à travers les océans du monde, je ne suis pas marin. J’ai bien réalisé 2 stages de catamaran quand j’étais petite, embarqué sur notre petite barque à moteur familiale et navigué 3 jours sur un voilier au large de la grande barrière de corail (comme passagère à me la couler douce…!), mais je crois que mon expérience se résume à peu près à ça. Ah oui j’oubliais, il y a aussi eu une ou deux sorties sur le superbe bateau de ma belle-famille, mais ça m’a surtout donné des goûts de luxe…!

Pour autant ça m’a toujours fait rêver, alors quand Olivier m’a proposé que notre voyage se fasse à la voile, je n’ai pas mis longtemps à dire oui! Par contre, contrairement à ce que j’ai pu lire sur beaucoup de blogs de voyageurs, je ne prenais pas du tout à la légère ce mode de transport ! Pire je ne comprenais pas comment de total novices pouvaient se lancer dans de tels projets si facilement et avec tant de désinvolture. Car pour moi la mer c’est dangereux! C’est un élément à la fois fascinant et terrifiant. Et je me devais d’être prête à l’affronter.

Et puis sont venues les questions pratico-pratiques en vue de notre future vie quotidienne à bord. Problématiques qui ne semblaient pas toucher Olivier et sur lesquelles je trouvais peu de réponse.

Avec ce projet, je me plonge donc dans un univers que je ne connais qu’en surface, et je réalise qu’il existe un monde entre les marins et les non marins (que j’appellerai désormais les “terrien∙ne∙s”). Je réalise que mes préoccupations sont loin d’être celles d’Olivier et des autres marins mais qu’elles sont comprises par ma famille et mes amis. 

Avec la voile pour les terrien∙ne∙s, j’ai donc envie de vous partager ma transition de terrienne à marin, de répondre aux questions qu’on se pose quand on ne connaît pas ce monde, et de vous donner envie de vous lancer (ou pas!) à la découverte du monde merveilleux de la voile!

Sortie en 2014 sur la grande barrière de corail, comme on peut le voir, je suis très à l’aise…!

Partage ta Mer

GRATUIT
VOIR